Un article sur La route sacrée

Un article est paru sur La route sacrée, sous la plume de Valérie Roberge-Dion, dans la revue Notre-Dame du Cap d’avril 2015. Voilà une excellente synthèse du projet. Merci Valérie, pour l’article et la belle rencontre!

En cliquant sur les pages, vous pourrez les agrandir.

RSp1RSp2RSp3

Voir le site Web de la revue Notre-Dame du Cap.

Advertisements

9 mois plus tard

Nous étions il y a un an en pleine préparation de l’expédition : montage du blogue, réflexion autour de l’itinéraire à suivre, planification d’un repérage à la Colline blanche, lectures et écritures, achats variés, rencontres de toutes sortes… Tout nous semblait lié à La route sacrée tant ce projet nous habitait.

Où en sommes-nous maintenant, neuf mois après notre virée à l’Antre de marbre?

La route se poursuit en nous, continue de creuser ses chemins. Les enjeux que nous avions identifiés nous paraissent toujours aussi pertinents dans le monde actuel − et même plus que jamais. Jean a colligé toutes les notes qu’il avait prises au fil du voyage, transcrit plusieurs des échanges que nous avions pensé enregistrer, ajouté diverses réflexions. Un récit de voyage est en train de prendre forme, dans lequel je tente de m’insérer, y ajoutant mes propres réflexions, mes photos et certains poèmes d’inspiration nordique. La gestation suit son cours… et nuit quelque peu à notre blogue, que nous voudrions nourrir davantage au fil des jours. Trouver le ton du récit oblige à prendre de la distance avec le ton du blogue. Mais on y reviendra.

Les échanges avec Pierre-Olivier nous nourrissent et nous motivent toujours autant. La conversation à trois reprenait il y a quelques jours, lors du passage de Pierrot à Québec, comme si elle ne s’était jamais interrompue. D’autres projets prendront forme au cours des prochains mois.

Nous retournerons à Waswanipi, à Mistissini et à la Colline blanche en juillet, en plus d’aller canoter sur le lac Albanel.

Le Nord, bien sûr, continue de nous aimanter.

Isa, Pierrot et Jean à Saint-Jean

Petite route sacrée à Saint-Jean de l’Île d’Orléans